Que notre france est belle avec Levanin.net
SAINT TROPEZ

Situé sur une presqu'île du Var, cerné par la mer Méditerranée, village de pêcheurs jusqu'au début du XXème siècle et l’arrivée de Guy de Maupassant et Paul Signac. Commence alors un défilé d’artistes, la lumière de la presqu’île attire toujours plus de peintres, d’écrivains, de cinéastes: Matisse, Colette, Sartre et Madame de Beauvoir y séjournent, Picasso y vient depuis Vallauris, Françoise Sagan débarque avec "Bonjour tristesse", Boris Vian, Ernest Hemingway, Coco Chanel, Marcel Pagnol, Joseph Kessel, Orson Welles, Jean Cocteau, André Roussin, Maurice Chevalier... Le mythe s'est accentué avec l'arrivée de Brigitte Bardot dans les années 60 et Louis de Funès avec ses "gendarmes". Saint Tropez est devenu "Saint Trop", village le plus connu au monde et lieu de villégiature de la Jet Set européenne et américaine comme des touristes en quête de célébrités ou d'authenticité provençale. Loin de l'agitation du port, les maisons aux tuiles roses, le long de ruelles étroites et fleuries aux couleurs chaudes et la citadelle du XVIème siècle, témoignent de l’histoire de la cité. En l'an 68, Torpes, officier romain de Néron, converti par Saint Paul, provoque la colère de l'Empereur qui le fait décapiter. Le corps est déposé dans une barque avec un coq et un chien à Pise, poussée par les courants, celle-ci s'échoue sur les rivages de la cité, une chapelle lui est élevée et son nom est donné au lieu. Au XVème siècle, après une période de guerres et d’épidémies, le village est repeuplé par des familles génoises, reconstruit et fortifié, en contrepartie, il connut une période de totale autonomie, exempt de tout impôt, cette convention perdurera jusqu'à son abrogation en 1672 par Louis XIV.

Tour de la Capitainerie - Réplique de la tour du Portalet érigée dans les années 1990.
Chapelle de Pénitents Blancs de l'Annonciade - Erigée vers 1510 par la confrérie des Pénitents Blancs, désaffectée à la révolution. Musée de l'annonciade depuis 1922.
Statue du bailli de Suffren - Saint-Cannat 1729 Paris 1788. Fils du marquis de Saint-Tropez, Pierre André de Suffren, est admis dès l'âge de 8 ans comme Chevalier de Minorité de l'Ordre de Malte dont il devint plus tard Bailli. Il mourut dans un duel l'opposant au duc de Mirepoix.
Tour du Portalet - "Tour du Roy", ouvrage fortifié du XVIème siècle.
Tour du Portalet, de l'autre côté.
Porte ancienne rue de la Ponche.
Eglise Notre-Dame de l'Assomption - Du XVIème au XVIIIème siècles, de style baroque italien, à l'emplacement d'une église du XIème siècle, restaurée entre 1988 et 1990. Le clocher bâti en 1634, aux couleurs ocre et terre de Sienne, est l'emblème de la ville.
Chapelle de la Miséricorde - Confrérie des Pénitents Noirs, du milieu XVIIème siècle.
Place des Lices - Vaste place, aménagée dans sa forme actuelle au début des années 1800, en forme de vaste boulodrome rectangulaire, à l'ombre de ses rangées de platanes et avec sa fontaine à agaves du XVIIIème siècle.
Place de la "Croix de fer" - Entrée de Saint Tropez dès le XVIème siècle. La borne-fontaine située en arrière de la Croix de fer, réclamée depuis 1889 par les habitants, ne fut installée qu’en 1903. Ancienne pompe à bras urbaine, un des derniers exemplaires en France d’un équipement présent dans toutes les villes et villages.
Musée de la gendarmerie et du cinéma - Ouverture en juin 2016 aménagé dans le bâtiment qui a abrité de 1879 à 2003 la gendarmerie de Saint Tropez, rendue célèbre par les films de la série du "Gendarme" avec Louis de Funès.
Statue de Brigitte Bardot - Recouverte de quelque 1400 feuilles d’or à 23 carats. Offerte pour ses 83 ans, par le commissaire-priseur Alexandre Millon, 700 kg et 2,5 mètres de haut".
Porte de la Poissonnerie - Emplacement d'une tour des fortification, la "Tour du Port". La poissonnerie décorée de mosaïques de style néogrec reste l'un des symboles de l'art de vivre tropézien avec son marché aux poissons qui s'y tient tous les jours.
Tour Jarlier - XVIème siècle, débutée en 1542, achevée en 1569, intégrée dans le plan de la défense avec les deux tours littorales et la tour disparue de la poissonnerie, elles forment un quadrilatère, ceinturé de remparts.
Tour Vieille - Ouvrage fortifié du XVIème siècle, tour de la Boucherie Vieille.
Citadelle - Commencée en 1583, en partie détruite, reconstruite au début du XVIIème siècle, Vauban y apporte quelques modifications. En 1918, elle passe du domaine militaire pour le domaine de l'Etat, acquise par la commune en 1992. En 1958, inauguration du musée naval.
Maison Dior - Boutique, café et restaurant aménagés dans une bâtisse du XVIIIème siècle.
Haut de page