Que notre france est belle avec Levanin.net
PUJOLS LE HAUT

"Un des plus beaux villages de France" perché sur une colline dominant la vallée du Lot. Cette ancienne place forte albigeoise récemment restaurée, a traversé les siècles et les guerres en conservant son caractère médiéval avec ruelles pavées, vestiges des enceintes et du château, portes fortifiées, maisons aux façades blanches ou à colombages et deux églises, Saint-Nicolas et Sainte-Foy décorée de fresques du XVIème siècle. A la fin du XIème siècle, Pujols était une des plus importantes places fortes de l’Agenais. Elle appartenait à Raymond VI, comte de Toulouse, à titre de récompense pour services rendus à la cause catholique, il fut pourtant le plus grand seigneur à défendre le catharisme. Conséquence de la croisade des Albigeois, la citadelle fut entièrement rasée. Ses habitants trouvent refuge dans la vallée du Lot, où en 1251, Alphonse de Poitiers leur permet de construire une bastide "Villa Nova de Poujols", aujourd’hui: Villeneuve sur Lot! L'ancien bourg en hauteur s'est reconstitué difficilement et partiellement, alors que la bastide de Villeneuve se développe rapidement, néamoins au XIVème siècle, il est fortifié, il en reste la porte Anglaise et la porte du Clocher. L'église Sainte Foy est reconstruite à la fin du XVème ou au début du XVIème siècle. Un chapitre est fondé par Jean de Pujols en 1525, la collégiale Saint-Nicolas est bâtie au nord du bourg. Au XVIème siècle, les guerres de religion, puis au XVIIème, celles de la Fronde, causent beaucoup de dévastations et de ruines. Fidèle aux rois de France, Pujols fut parfois en lutte contre Villeneuve, restée aux mains des rebelles. Après bien des vicissitudes, le château abandonné par ses propriétaires en 1824, nécessite des réparations très coûteuses, le conseil municipal accepte l’offre d’un entrepreneur de vendre les pierres pour 1800 francs or afin de pouvoir agrandir l’ancienne abbaye d’Eysses, devenue prison en 1803. Après les remparts démolis dès 1829, le château vendu pour ses pierres vers 1830, la puissante forteresse dont il ne reste que la base de la tour nord-est n’est plus qu’illusion!

Reste du château du XIVème siècle à la base de la tour.
Villeneuve sur Lot - "Villa Nova de Poujols", bastide créée en 1251 par Alphonse de Poitiers pour les habitants de la citadelle de Pujols rasée par le passage de la croisade des Albigeois.
Belvédère Ste Foy - Petit jardin public, l'ancien cimetière au chevet de l'église.
Église Sainte-Foy la Jeune - Construite fin XVème-début XVIème siècle pour remplacer l’église Sainte Foy la Vieille située dans la vallée, détruite au XIXème siècle. Vendue à la révolution, elle est réaffectée entre 1795 à 1821. Cet édifice est remarquable pour les peintures murales qu’il détient. Elles datent des XVème et XVIème siècles et sont classées monuments historiques.
Maison du Bailli - Du XVème siècle, entièrement en pierre, c’est la plus haute du village. Le bailli était le représentant de l’autorité du roi ou du seigneur, chargé de faire appliquer la loi et de contrôler l’administration en son nom.
Porte des Anglais - Vestiges des fortifications du XIVème siècle.
Ancien puits du village, 30 mètres de profondeur.
Maison du XVIème siècle.
Église Saint Nicolas - Du XVIème siècle, de style gothique flamboyant. A l’origine, la chapelle du château et un élément de l’enceinte fortifiée, la face nord était insérée dans les remparts.
Porte du clocher Saint Nicolas - Vestiges des fortifications du XIVème siècle.
Haut de page