Que notre france est belle avec Levanin.net
GARS

Petit village paisible et tranquille rafraîchi par ses nombreuses fontaines, adossé à une barre rocheuse dominant l'Estéron. Les maisons se tiennent hautes et droites, serrées les unes contre les autres face au soleil. De la rue principale se faufilent de petites ruelles voûtées en escalier dont certaines passent sous les maisons. Le lieu est mentionné en 1158 comme habitat fortifié avec un château, il se trouvait sur le rocher dominant l’agglomération actuelle. L'église située à son pied, dédiée à saint Sauveur est mentionnée en 1306. A la fin du XIVème siècle, dévasté par les guerres, la famine et la peste, il est abandonné. Au XVème siècle, une nouvelle agglomération s´est développée selon une organisation linéaire à son emplacement actuel. Maison natale et tombe de Célestin Freinet, pionner de l'école moderne, un petit musée lui est consacré (quand il est ouvert!) au dessus de l'ancien moulin à huile communal.

Haut de page