Que notre france est belle avec Levanin.net
CLERMONT L'HERAULT

Ancienne cité drapière de l'Hérault, dominée par les restes d'un imposant château dit des Guilhem. La ville actuelle (de "Claromontem": hauteur orientée vers le soleil levant) est une création des XIème et XIIème siècles, constituée d’un castrum érigé au XIIème siècle sur la colline du Puech Castel, renforcé au cours de l'histoire et des guerres, abandonné à partir du XVIIème siècle, grâce à son état de délabrement, il échappe à la destruction par Richelieu. Et constituée d’une agglomération établie à son pied, protégée par une enceinte fortifiée, elle connaîtra une extension au XIIIème siècle. La construction de l’église Saint Paul se déroule du XIIIème au XIVème siècles hors les murs d’enceinte. Le XIVème siècle voit le développement des faubourgs et la construction du couvent des Dominicains, sur les berges du ruisseau du Rhônel, s’installent des moulins et des tanneries. Place forte stratégique, elle constitue un enjeu important pendant les guerres de religion et résiste à de nombreux sièges, comme celui des calvinistes en 1573. A cette époque, la tannerie et le travail de la laine constituent après l’agriculture les activités principales. La création de la Manufacture Royale de Villeneuvette au XVIIème siècle entraînera la prospérité des manufacturiers drapiers Clermontais. Au XIXème siècle, l’industrie textile périclite et laisse la place à la viticulture. A 3 km, se trouve le lac du Salagou, site classé, plan d'eau de 750 hectares, espace de liberté et le village abandonné de Celles, aujourd'hui ressuscité.

Eglise Saint Paul - Edifice bâti aux XIII-XIVème siècles, à l'emplacement d'une construction antérieure dont les matériaux ont été réutilisés
Restes du château des Guilhem - Le premier castrum est érigé au XIIème siècle puis renforcé au cours de l'histoire et des guerres. Il subsiste un donjon cylindrique enfermé dans une vaste enceinte en forme de demi-cercle, flanquée de sept tours rondes et se reliant à chaque extrémité aux remparts de la ville. Progressivement abandonné à partir du XVIIème siècle. Grâce à son état de délabrement, il échappa à la destruction par Richelieu.
Chapelle Notre Dame du Peyrou - Du XIIIème siècle, agrandie aux XIV, XVII et XIXème siècles.
Lac du Salagou et le village abandonné puis en cours de réhabilitation de Celles.
Haut de page