Que notre france est belle avec Levanin.net
CELLES

Petit village abandonné à cause de l'histoire du lac du Salagou qui débute dans les années 50 au moment de la crise viticole amenant les pouvoirs publics à envisager une reconversion du vignoble en verger et de là un projet de barrage concrétisé en 1959 sur le ruisseau du Salagou afin de créer une réserve d'eau pour l'irrigation. Suivirent les expropriations puis la construction de l’ouvrage commence en 1963 pour s'achever le 4 mars 1969. La mise en eau de la vallée est prévue en deux temps, d’abord à la côte 139 puis 150 (altitude de Celles 143 m). Dès le départ des dernières familles, le pillage des maisons par des “bricoleurs du dimanche” commence. Entre 1985 et 1988, une première étape vers la réhabilitation est réalisée, l’église et la mairie sont rénovées, en 1990, Celles conserve son statut de commune. En 1996, la décision est prise de maintenir définitivement la cote 139. Aujourd'hui la localité, après bien des péripéties est en complète réhabilitation et accueille de nouveaux des habitants, à l'horizon 2026, il devrait y en avoir 80. En 1985, le lieu sert de cadre pour le tournage du film "Zone Rouge" de Robert Enrico. Depuis ce tournage date l'effet "incendie", sur les murs des maisons, dans le film, les autorités mettent le feu au village afin d'effacer toutes traces de l'accident polluant, les bâtisses ont donc été maquillées pour les besoins du scénario.

Haut de page