Que notre france est belle avec Levanin.net
BALAZUC

"Un des plus beaux villages de France" de l'Ardèche, il accroche ses pierres bleutées à flanc de paroi en surplomb de la rivière Ardèche. Site de gué et ancienne place forte qui a gardé de nombreuses traces de son passé médiéval que l'on découvre tout au long d'un dédale de ruelles pentues et de petites places. Fenêtres trilobées, portes en arc brisé, passages voûtés, calades, château des XIème et XIIIème, remanié au XVIème siècle, restauré, église romane du XIème au XIIIème siècles et son clocher-peigne, lui donnent ce caractère unique. Au XIème siècle, commence l'histoire des Balazuc avec Géraud de Balazuc, le plus célèbre est Pons, fils de Géraud, il participe à la première croisade en 1096, aux côtés du comte de Toulouse et meurt à Arcos (aujourd'hui Tripoli) en 1099. Au XIIIème siècle, les seigneurs viennent s'installer au village, ce choix est stratégique car les Balazuc veulent alors assurer leur pouvoir sur le Bas-Vivarais et surtout sur les mines d'argent de Largentière, d'où ils tirent une grande partie de leur richesse. On assiste à un essor spectaculaire du village. Un second rempart est érigé, certains tronçons de ce rempart du XIIIème siècle sont encore visibles. Le château et la tour carrée font partie de ces nouvelles fortifications. Au XIVème et XVème siècle, la guerre de cent ans amène un renforcement des remparts et la construction d'un poste avancé: la tour de la reine Jeanne. Au XVIème, les Balazuc quittent le village et s'installent définitivement au château de la Borie. Pendant les guerres de religion, la cité reste un bastion catholique. A partir du XVIIIème siècle s'ouvre une période de prospérité avec l'élevage du ver à soie, des étages supplémentaires sont construits pour créer des pièces dédiées à la magnanerie. Les abords changent et les calades font place à des routes plus larges. Le pont sur l'Ardèche est construit en 1884 pour remplacer le bac (en 1890, une crue le recouvre complètement)

Porte de la Sablière - Du XIIIème siècle, la mieux conservée, elle menait à la rivière et au bac.
Porte du XIIème siècle - Balazuc a connu deux enceintes, une au XIIème et une au XIIIème siècle.
Ancienne église Sainte Marie Madeleine - Remplacée depuis 1895 par un nouvel édifice construit en haut du village. Désaffectée depuis 2005, elle comporte deux nefs, la première du XIème siècle, la seconde du XIIIème siècle.
Vues depuis la terrasse du clocher en peigne de l'église Romane.
En 1882, les lois de Jules Ferry rendent l'école obligatoire. Les habitants des hameaux de la rive droite de l'Ardèche souhaitent alors que leurs enfants n'aient pas à traverser la rivière sur des embarcations précaires et payantes pour s'y rendre. Un pont est construit permettant également aux habitants de la rive droite de fréquenter l'église de Balazuc.
Chapelle Saint Jean Baptiste - Chapelle funéraire de la fin du XIIIème siècle. Lieu d'inhumation de Guillaume des Eperviers, seigneur de Balazuc au XIIème siècle.
Chapelle Saint-Nicolas de Lancier - Le plus ancien monument de Balazuc, construit avant le Xème siècle. Son nom, n'est pas sans rappeler le nom de Wilhelm Hastafracta, "lance brisée", qui aurait été mandaté par Charles Martel au VIIIème siècle pour exercer le pouvoir royal sur le Bas-Vivarais.
Porte du XIIème siècle - Balazuc a connu deux enceintes, une au XIIème et une au XIIIème siècle.
Trouée de la Fachinière - mise à jours en 1887, lors du percement de la route ouverte à travers le village qui entraîne la destruction de quelques maisons et le dynamitage des rochers, mettant au jour des cavités, notamment celle de la "Fachinière" (sorcière).
La tour carrée - Seul élément conservé d'un château du XIIème siècle. A cette époque, les châteaux étaient simplement composés d'une tour de défense et d'une loge où résidaient le seigneur et sa cour.
Château des Balazuc - Des XI et XIIIème siècles, remanié au XVème siècle. En 1793, devenu entre temps la propriété du marquis de Vogüé, il est saisi et vendu à un habiant de Balazuc pour la somme de 625 livres tournois soit 3125 euro actuels. Il restera dans la famille plus de 200 ans, en l'utilisant comme magnanerie puis comme ferme. Monument Historique depuis 1927, aujourd'hui propriété privée.
Sarcophage des Salles - Copie d'un sarcophage gallo-romain en marbre blanc, découvert au XVème siècle par un agriculteur qui labourait son champ, au hameau des Salles. Il est typique de la production des ateliers installés dans la cité d'Arles au IVème siècle après JC.
Eglise Sainte Marie Madeleine - De style néogothique, elle voit le jour entre 1890 et 1895. La soie, source de gros revenus fait prospérer le village, les abords changent et les calades du vieux village font place à des routes plus larges. Il devient urgent de construire une église plus grande, c'est une oeuvre collective, construite par les paroissiens sous l'impulsion du curé R. Chareyre.
Le château vu de la route d'accés.
Tour de la Reine Jeanne - Bâtie au XIVème siècle face au village, lors des troubles de la guerre de cent ans, elle sert de poste avancé et assure la défense de Balazuc. Elle a été restaurée par son propriétaire actuel.
Haut de page