Que notre france est belle avec Levanin.net
ANIANE

En cours

Abbaye d'Aniane. Fondée à partir de 782 par Witiza, entré dans les ordres en 774 sous le nom de Benoît. Ruinée en 1562, lors des guerres de religion. Aprés reconstruction et diverses occupations elle est abandonnée en 1998. En 2010, la Communauté de Communes Vallée de l’Hérault rachète l’abbaye pour qu’elle soit protégée et valorisée.
Eglise Saint Sauveur - Ancienne abbatiale, de l’abbaye d'Aniane fondée à partir de 782 par Witiza. Elle est ruinée en 1562, lors des guerres de religion, en même temps que les batiments conventuels. En 1633, la congrégation de Saint-Maur en obtient la reconstruction qui sera à peine terminé à la révolution.
Jonction de deux rues couvertes.
Batiment construit en 1780, classé Monument Historique.
Chapelle des Pénitents - Ancienne église paroissiale Saint Jean Baptiste. Des XIIème, XVème et XVIIIème siècles, implantée sur l'ancienne enceinte du village. Aujourd’hui centre d’art, accueillant expositions et événements culturels.
Pont du Diable - Construit entre 1028 et 1031, par les abbayes d'Aniane et de Gellone. A l'entrée des gorges de l'Hérault, au lieu dit "gouffre noir", accroché aux berges abruptes, long de 50 m, il enjambe le fleuve en son point le plus resserré. Considéré comme l'un des plus vieux ponts médiévaux français, il a été classé au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO au titre du chemin de Saint Jacques de Compostelle en France depuis 1998.
Haut de page