Que notre france est belle avec Levanin.net
AMBIALET

En cours

Centrale hydroélectrique - Batisse aux allures de château Renaissance posée sur ce site unique où le Tarn fait une boucle de 3 km et lorsque il revient sur ses pas, il n'est séparé que d'une douzaine de mètres pour 3,5 mètres de dénivellé. Construite entre 1917 et 1923 par l'usine du Saut du Tarn, à la place d'un ancien moulin, aujourd'hui exploitée par EDF.
Eglise Saint Gilles - Ancienne église paroissiale édifiée au XIème siècle, dont le choeur est taillé dans le rocher. A plusieurs reprises incendiée et détruite, elle a été récemment restaurée et sert de salle d'exposition.
Chemin de croix du prieuré.
Arbre de "l'Auder" - Ramené de Terre Sainte par un pieux chevalier au retour de croisade au XIIème siècle. Planté aux abords du prieuré à l'occasion d'un pélerinage à Notre Dame de la Volte (la Boucle), depuis cette époque, il a donné le nom à la chapelle, Notre Dame de l'Auder.
Notre Dame de l’Auder - Chapelle du prieuré, construite dans la deuxième moitié du XIème siècle.
Prieuré d’Ambialet - Ancien monastère bénédictin situé au point haut de la presqu'île à 295 m d'altitude. Le sommet a été occupé de très bonne heure par un petit monastère. En 1057, le vicomte d’Albi fait don de cet endroit à des moines bénédictins de l’abbaye Saint-Victor de Marseille qui l'occupent, sans interruption, pendant cinq siècles. Abandonné puis ruiné pendant les guerres de religion jusqu’à la révolution, où il passe propriété de la commune. Au XIXème siècle, l'ordre des franciscains le restaure et y installe une école jusqu'au milieu du XXème siècle. Depuis 2007, l'univerdité St Francis à Loretto, Pennsylvanie, l'occupe et le réhabilite.
Eglise Notre Dame de la Capelle - Edifiée au XVème siècle, ancienne chapelle du château le Castellas du XIème siècle.
Ruines du château Saint Raphaël - Erigé par les comtes d’Albi. Au Moyen-âge, Ambialet devient le siège de la vicomté des Trencavel, rivaux des comtes de Toulouse puis il est occupé par Simon de Monfort pendant la croisade contre les Albigeois.
Haut de page