PEYRELEAU et LE ROZIER

Villages en limite de l'Aveyron et de la Lozère. Côté Aveyron, sur sa butte rocheuse, le village de Peyreleau est dominé par la tour carrée ou tour de l'Horloge, édifiée en 1617 par Simon d'Albignac sur l'ancien château féodal bâti au cours du XIème siècle, disparu, il subsiste quelques vestiges de remparts. Au bas du village, le château de Triadou, construit vers le milieu du XVIème siècle par la famille d'Albignac qui le compléta petit à petit par une chapelle et une tour carrée, il servit de mairie après la Révolution, aujourd'hui privé. Séparé par la Jonte, au confluent avec le Tarn, le bourg de Le Rozier, porte d'entrée des gorges, est un lieu de passage touristique important. Dominé par le rocher de Capluc de 625 m. de haut et son hameau dont une ancienne chapelle romane, un chemin mène sur le sommet où un fort du XIIème siècle a été aménagé en belvédère.

Tour crénelée ou tour de l'Horloge - Edifiée en 1624 par Simon d'Albignac sur l'ancienne forteresse bâtie au cours du XIème siècle, aujourd'hui disparue
Château du Triadou - Commencé en 1470, il forme un ensemble complexe, issu de plusieurs campagnes de construction et restauration allant du Moyen-Age jusqu'au milieu des années 1950. Il servit de mairie après la révolution, aujourd'hui il est privé.
Grange dîmière - Du XIIème siècle, servait à la collecte de la dîme. Propriété des moines du Rozier, les Templiers y stockaient des céréales.
Le four - Propriété du château, les habitants avaient l'obligation d'y faire cuire leur pain moyennant une redevance.
Lo Portalo - Porte d'accès vers l'ouest de la ville.
HAUT DE PAGE