MOSTUEJOULS

Village typique, dominé par son imposant château, classé Monument Historique, actuellement privé. Situé sur le flanc du Causse de Sauveterre, perché au dessus de la vallée du Tarn, en limite de l'Aveyron et de la Lozère. Il nous replonge au coeur du Moyen Âge en découvrant les maisons enchevêtrées, les calades et les ruelles étroites et tortueuses, pavées de galets polis par le frottement des traîneaux utilisés jadis pour les transports. Le riche patrimoine de la commune comprend plusieurs lieux médiévaux chargés d’histoire, l'église Saint Pierre, aujourd'hui N.D. des Champs, érigée en 1082, restaurée aux XIX et XXème siècles, église paroissiale d'origine blottie au bord du Tarn; Liaucous, village dominé par l'église Saint Sauveur du XIème siècle; Eglazines et Saint Marcellin, hameaux semi-troglodytiques inhabités, 12 dolmens, 20 sites préhistoriques... La famille de Mostuéjouls, originaire du château troglodytique de Saint Marcellin, apparaît dans les archives du XIème siècle. Au XIIème siècle, le causse noir devient l'apanage du roi d'Aragon et le causse Méjean celui de la famille d'Anduze-Roquefeuil, ce qui montre l'importance stratégique du lieu. Au XIIIème siècle, après une âpre querelle pour la seigneurie dominante, les Mostuéjouls érigent une forteresse, remaniée aux XVème, XVIIème et XVIIIème siècles, pillée à la révolution. Ils en resteront propriétaires jusqu'à fin du XXème siècle. Un incendie ravage le bâtiment en 1991, il est vendu en 2000, depuis le nouveau propriétaire n’a de cesse d’oeuvrer à sa remise en état.

Église Saints Pierre et Paul, ancienne chapelle du château.
Château des De Mostuéjouls - Berceau de la famille de Mostuéjouls, originaire du château troglodyte de St Marcellin, elle apparaît dans les archives au XIème siècle. ils érigent ce château au XIIIème siècle, il est remanié aux XVème, XVIIème et XVIIIème siècles
Bel exemple d'architecture caussenarde avec cette "maison aragonaise".
Eglise Notre Dame des Champs - Ancienne église paroissiale Saint Pierre érigée en 1082, en contrebas du bourg actuel. En 1744, elle cesse d’être église paroissiale au profit de l’église(chapelle) du château. Elle à souffert des guerres du XVIème siècle et de la révolution, où désaffectée elle servit de remise agricole, elle est restaurée au XIX et XXème siècles et aujourd'hui nous offre sa silhouette austère et solitaire, sur les rives du Tarn.
Liaucous - Ancienne commune indépendante fusionnée en 1834, au sommet du village, l'église romane Saint Sauveur, édifiée au XIIème siècle, Monument historique depuis 1930.
Eglazines - Hameau semi-troglodytique, niché sous les imposantes falaises du Causse de Sauveterre, jumeau de saint-Marcellin, aujourd’hui déserté. Jusque dans les années 60 une vieille dame a habité ce hameau.
Saint Marcellin - Hameau semi-troglodytique, jumeau d'Eglazines, niché sous les imposantes falaises du Causse de Sauveterre, aujourd’hui déserté. En partie restauré, il possède une chapelle, un pèlerinage se déroule encore chaque année en juin. Sur la droite on distingue les vestiges troglodytiques du château.
HAUT DE PAGE