LE CASTELLET

Authentique village médiéval de charme au pittoresque provençal, perché sur son promontoire, haut lieu touristique du Var. L'accès se fait par 2 portes fortifiées (le grand portail au sud et le portalet à l'est). Au gré de ruelles pavées en pentes et de petites places bordées de maisons anciennes soigneusement restaurées, s'étalent sur les façades des gerbes de fleurs, glycines, bougainvilliers... Façades qui cachent d'innombrables échoppes d'artisans, potiers, maroquiniers, bijoux, galeries de tableaux... Depuis l'esplanade du château, à côté de l'église de la transfiguration du Sauveur, des XII-XVIIIème siècles, se dévoile une vue exceptionnelle sur les vignes, les oliviers et plus loin sur le massif de la Sainte Baume, à travers le "trou de Madame", l'ancienne poterne, (la tradition rapporte que les dames de Lombard avaient pour habitude d'attendre là le retour de leur époux). Le premier castrum est regroupé autour du château sous le règne de Pons-Mainier, vicomte de Marseille. En 1212, la famille des Baux accède à la seigneurie, commence alors quatre siècles de discorde avec la maison de Provence. En 1434, la famille De Castillon devint propriétaire du château et le gardera pendant deux cents ans. Il est donné en dot à la famille De Lombard, lors du mariage d'Anne De Castillon et Vincent De Lombard en 1629. Des travaux de rénovation sont alors effectués, ils en resteront propriétaire jusqu’à la révolution. Le village est fier d'avoir servi de décor pour le film culte de Raimu "La femme du boulanger" de Marcel Pagnol, il est aussi célèbre pour son circuit automobile "Paul Ricard" à l'écart sur les rocailles du plateau du Camp.

Eglise de la transfiguration du Sauveur - L'élément le mieux conservé du castrum. Mentionnée pour la première fois en 1153. En 1754, une nouvelle nef est ajoutée, elle est restaurée en 1990.
Le château - Il a connu plusieurs remaniements au fil des siècles. Le premier édifice a été érigé au Xème siècle et démantelé en 1369, sous la seigneurie de la famille des Baux. L’édifice actuel, bâti au XVème siècle est habité par les seigneurs jusqu'à la révolution. Depuis 1969 il abrite la mairie.
Le "trou de Madame" - Poterne s'ouvrant dans les remparts sur le chemin de ronde avec un panorama remarquable (la tradition rapporte que les dames de Lombard avaient pour habitude d'attendre là le retour de leur époux).
Le château côté remparts
Vue sur le village voisin de la Cadière d'Azur.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE