LA CAVALERIE

Village fortifié, "site Templier et Hospitalier", situé au nord du plateau du Larzac, créé au XIIème siècle par les Templiers de Sainte Eulalie, établis sur le plateau dès 1152. Ces derniers s’installent d'abord en bordure de la route des pèlerins qui traverse le Larzac, au lieu-dit Lestrade. Suite à un conflit avec la ville de Millau, les chevaliers construisent sur le site actuel et c’est autour de 1180 qu’apparaît l’église Sainte Marie. Le village va se développer aux abords de cette bâtisse où les habitants y trouvaient refuge en cas de danger. Au début du XIVème siècle, les Templiers sont remplacés par les Hospitaliers. Cette protection ne sera pas suffisante pendant la guerre de cent ans où le Larzac, vaste plateau, mal défendu mais pourvu en bétail, attire les gens de guerre. Le commandeur de Sainte Eulalie fortifie Le Viala du Pas de Jaux en 1430, La Cavalerie, La Couvertoirade en 1439 et Sainte Eulalie en 1442. Une enceinte quadrangulaire est bâtie avec une tour ronde sur trois angles, au quatrième se trouve le château, les maisons les plus anciennes datent de cette époque. Les guerres de religion éprouvent la cité, les remparts subissent d'importantes dégradations, le "château" des Hospitaliers est détruit par les Huguenots. On abaissera alors les tours pour "démilitariser" le village. Le XVIIIème siècle voit la création d’une grande voie de communication, entre Bordeaux et Montpellier, en passant par le Larzac, l’agglomération se développera de part et d’autre du chemin où s’ouvrent tavernes, auberges et hôtels. A la révolution, les biens sont divisés et vendus. Les remparts sont aujourd'hui entièrement restaurés, leur réhabilitation valut à la commune d'obtenir en 2009, le premier prix national des Rubans du Patrimoine et la Marianne d'Or.

Place des Templiers.
Porte du XVIIème siècle
Porte de la "Plaine du Temps" et rempart occidental - En 1945 un effondrement du mur fut à l'origine de la création d'une voie d'accès à la place des Templiers. La commune en réhabilitant les remparts en 2005, conservera le passage et le rebâtira sous forme de porte.
Maison Caussenarde - Caractéristique du XVème siècle, l'escalier extérieur amene au balet qui permet l'accès à l'habitation située au dessus d'une cave bergerie voûtée.
Accès au chemin de ronde des remparts sur 220 mètres.
Eglise Notre Dame du Larzac - Du XVIIIème, remaniée au XIXème siècle, le mur face à l'entrée date du XIIème siècle, l'intérieur ressemble à celui des bergeries voûtées.
Porte principale - Construite après les guerres de religion au début du XVIIème siècle.
Jasse Caussenarde, arrêt de bus
Espace Robert Muret - Ancienne Jasse Caussenarde, cet espace massif et un ancien relais de poste du XVIIIème siècle, capable d'abriter les convois entiers et leurs chevaux encore attelés, aujourd'hui une salle pour les habitants.
HAUT DE PAGE