GOURDON

Véritable forteresse médiévale, des Alpes Maritimes, surplombant la verdoyante vallée du Loup de plus de 500 mètres, "Un des plus beaux villages de France". Blottie à l'abri de son imposant château construit aux XIIème siècle par les comtes de Provence, seigneurs du lieu sur des bases remontant aux invasions sarrasines du IXème siècle afin de protéger le "perchoir". En son coeur, se pose l'église Notre Dame de style roman (ancienne chapelle castrale du XIIème siècle), des ruelles et placettes bordées de maisons provençales, animées*par de nombreuses boutiques et artisans d'art. De la place Victoria, se déploie un panorama exceptionnel sur près de 80 km de côte, place baptisée en à la visite de la reine en 1891, montée de Grasse dans sa calèche par le chemin caillouteux. En 1610, les De Lombard reconstruisent le château, endommagé lors des guerres de religion, ils le conserveront jusqu’en 1918, année du rachat par une américaine, miss Noriss. A la révolution, le seigneur, Jean Paul Ier De Lombard, affiche des idées libérales, il évite ainsi la destruction du château mais ses tours sont réduites d’un étage et le donjon est abattu. En 1815, il est endommagé par l’armée autrichienne. Transformé en musée en 1938, en 1950, il est ouvert à la visite. Après plusieurs propriétaires, en 2015, le château est fermé au public et appartient à une famille parisienne. Le dimanche 9 octobre 1831, la foudre tombe sur l'église pendant la messe faisant 4 morts et 5 blessés.

Fontaine de 1852 et lavoir de 1871. La fontaine est dédiée à la mémoire de Jean-Louis Cavalier qui a légué 20 000 francs en 1847 pour la construction d'une fontaine publique.
Ex-restaurant le Nid d'Aigle.
Eglise Notre Dame - Ancienne chapelle castrale romane du XIIème siècle, devenue église paroissiale en 1610. Dimanche 9 octobre 1831, la foudre tombe sur l'église pendant la messe faisant 4 morts et 5 blessés.
Mecanisme de l'horloge du clocher daté de 1895.
Le chevet de l'église sur la place Victoria - Place baptisée en l'honneur de la reine Victoria, montée en calèche par le chemin caillouteux jusqu'à Gourdon, le 28 mars 1891.
La source parfumée.
Château de Gourdon - Construit en trois étapes: la forteresse sarrasine du IXème siècle, il en subsistent l’aspect général, les trois tours rondes et la muraille nord; sur ces bases, les comtes de Provence édifient une place forte au XIIème siècle, une grosse masse carrée avec quatre tours aux angles, tenant avec ses dépendances toute la partie ouest du village; le batiment actuel, reconstruit par les Lombard au XVIIème siècle. Pendant la révolution, le donjon est abattu mais pour souligner le libéralisme d’un seigneur franc-maçon, on se contente de réduire le dernier étage des tours. Deux ont été reconstruites.
Chapelle St Pons - De très petite dimension, son architecture date du XIIème siècle. Elle est entourée d'un jardin, autrefois l'endroit utilisé pour le foulage du blé.
Arrivée du chemin du Paradis, ancien chemin muletier d'accès au village.
La gare du train des Pignes du Pont du Loup.
Les piles du pont restantes après leur arasement en 1951.
Reproduction en fer forgé du pont du Loup, détruit par les Allemands en 1944.
Chapelle du Pont du Loup.
Rivière le Loup.
Gourdon vu depuis le pic des Courmettes.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE