GORGES DU TARN

Canyon profond de 400 à 600 mètres, creusé par la rivière Tarn qui prend sa source sur le mont Lozère, au fil du temps entre Quézac et Le Rozier en Lozère sur 53 kilomètres de méandres dans une succession de défilés, de cirques et de chaos rocheux, entre le causse Méjean et le causse de Sauveterre. Le site classé du "Point Sublime", situé à 870 mètres d'altitude, offre un belvédère sur les falaises plongeant dans les eaux du Tarn, plus de quatre cents mètres plus bas. Les Gorges sont une succession de villages et de lieux remarquables: Sainte Enimie "Un des plus beaux villages de France", La Malène "petite cité de caractère", Les Vignes, les hameaux de la Sablière, Hauterives, la Croze, Saint Chély d'Apcher, Castelbouc, le château de la Caze, Quézac réputée pour son eau minérale, les cirques de Pougnadoires et de Saint Chély du Tarn, les détroits (endroit le plus resserré des gorges), le "Pas de Soucy" (énorme éboulis obstruant le cours du Tarn et sous lequel il disparaît pour ressortir un peu plus loin) et les corniches du causse Méjean et du Causse Noir. Plusieurs hameaux isolés sur la rive gauche, vestiges de l’époque où la route (ouverte en 1906) n’existait pas, n'ont aucun accès routier, les marchandises sont acheminées par une nacelle et les habitants s’y rendaient en barque. A l'époque, s’implanter rive gauche ou rive droite n’avait aucune importante, puisqu’on accédait aux habitations par la rivière ou par de vertigineux sentiers descendant des Causses.

Point Sublime - Site incontournable en Lozère, situé à 870 mètres d'altitude, il surplombe de plus de quatre cents mètres le Tarn.
Pont de la "Muse" - Emporté deux fois.
Pont construit en 1904 en remplacement du pont de la "Muse" emporté 2 fois.
Eglazines - Ancien hameau semi-troglodytique.
Saint Marcellin - Ancien hameau semi-troglodytique.
La Sablière - Hameau emblématique des Gorges du Tarn, ancien couvent du XIème siècle.
Les Vignes - Le village tient son nom des cultures de vignes au XVIIIème siècle.
Hameau de La Croze, du XVIIème siècle.
La Malène - Petite cité de caractère enchâssée entre le Causse de Sauveterre et le Causse Méjean.
Hauterives - Sur la rive gauche de la rivière, n'a aucun accès routier, les marchandises sont acheminées par une nacelle et les habitants s’y rendent en barque. Ce hameau est comme la Croze ou la Sablière, un vestige de l’époque où la route n’existait pas. S’implanter rive gauche ou rive droite n’avait aucune importante, puisqu’on accédait aux villages par la rivière ou par de vertigineux sentiers descendant des Causses.
Château du XIIème siècle, il contrôlait le passage dans les gorges et le chemin d'accès depuis le Causse Méjean. Sous le château, se trouve le hameau de Castellos.
Saint Chely du Tarn - Eglise de l’Assomption et la chapelle de Cénaret, les deux édifices, d'art roman du XIIème siècle. Relié à l’axe routier par un pont édifié fin du XIXème siècle.
Château de la Caze - A l'origine une maison forte du XVème siècle, aujourd'hui un hôtel de caractère quatre **** au bord du Tarn.
Pougnadoires - Village troglodytique typique aux maisons encastrées dans un cirque rocheux.
Sainte Enimie - La médiévale, "Un des plus beaux villages de France"
Village semi-troglodyte de Castelbouc.
Le château est cité au XIIème siècle, détruit en 1592.
Saint Chely du Tarn vu depuis le promontoire du Saltadou.
Le cirque de Pougnadoires vu depuis le promontoire du Saltadou.
HAUT DE PAGE