CHATEAU DE VAL

Site incontournable, le château apparaît majestueux sur son îlot rocheux, un des monuments historiques les mieux conservés et les plus remarquables de la Haute-Auvergne. Dans la cour d'honneur, la chapelle gothique dédiée à Saint-Blaise, complète le tableau. Construit sur un rocher de plus de 30 mètres, il a vu son environnement modifié suite à la mise en eau de la vallée qu’il surplombait. Sauvé de justesse de la noyade, sa fine silhouette aux six tours couronnées de mâchicoulis se reflète maintenant dans les eaux du lac de Bort, lui donnant ce cadre exceptionnel. Le fief d'Enval, devenu de Val, a d'abord appartenu aux Thynières. Guillaume IV d'Estaing achète Val en 1440 et fait construire le château actuel, la famille le possédera jusqu'en 1660. Il connait un grand nombre de propriétaires avec des périodes plus sombres et des réhabilitations qui le sauveront plusieurs fois, jusqu'à la famille d'Arcy qui l'occupera de 1898 à 1949, où elle sera expropriée par EDF suite à l'inondation de la vallée par le barrage de Bort-les-Orgues, elle emporte le mobilier. Finalement, la hauteur du barrage est revue à la baisse et il ne sera pas englouti mais laissé sans surveillance, il est pillé. En 1951, un gardien est installé par le syndicat d'initiatives de Bort et en 1953, EDF le cède pour un franc symbolique à la commune de Bort et consent à financer une jetée permettant d'accéder au château qui se visite en partie. Bien qu'il se situe sur la rive auvergnate du lac, il fait une enclave limousine.

Chapelle gothique Saint Blaise - XVème siècle.
Lieu d'exposition dans la chapelle.
Logements des serviteurs sous la toiture
Charpente des poivrières - XVème siècle.
HAUT DE PAGE