ANTIBES

Deuxième ville des Alpes Maritimes, située au bord de la Méditerranée, est restée longtemps la seule métropole importante entre Marseille et l'Italie. Vieille ville aux ruelles étroites qui a conservé des remparts dont une grande partie tombe directement dans la mer, elle garde de chaque époque de son histoire un riche patrimoine. Châteaux, bastion et tour d'enceinte sont transformés aujourd'hui en musée d'art moderne, musée d'histoire et d'archéologie ou de traditions populaires. Le fort Carré, monument indissociable de la ville, bâti sur le rocher de la presqu'île Saint Roch, offre une vue panoramique à 360 degrés, son chemin de ronde s'élève à 43 mètres. Construit au XVIème siècle par le roi de France Henri II, cet ensemble architectural remarquable, amélioré par Vauban, servit longtemps de sentinelle sur la frontière avec la Savoie et le comté de Nice, alors hostile. Le château des Grimaldi (aujourd'hui "musée Picasso") s'élève sur l'emplacement de l'ancien acropole grec d'Antipolis puis du castrum de l'époque romaine, reconstruit plusieurs fois, il est racheté en 1608 par Henri IV avec la ville pour 250 000 florins. Les Grimaldi s'installent au château de Cagnes jusqu'à la révolution. La Cathédrale a été érigée sur l'emplacement d'un temple antique dédié à Diane, en 1124, elle est incendiée par les Sarrasins obligeant l'évêque à se réfugier à Grasse. Le comte de Provence, Raimond-Béranger, fait un don important pour sa reconstruction. le 19 juillet 1244, l'évêché d'Antibes est transféré à Grasse à cause des incursions pirates. L'édifice actuel est la reconstruction du Moyen Age, sa façade, endommagée en 1746 par un bombardement pendant la guerre de succession d'Autriche a été restaurée par Louis XV sur ses fonds personnels et puis modifiée au XIXème siècle. Le port Vauban est le plus grand port de plaisance d'Europe avec 1 656 places d'amarrage sur 25 hectares et son quai des milliardaires pour 19 yachts de 70 à 165 mètres.

Le port Vauban - 1 650 places d'amarrage sur 25 hectares.
Le fort Carré - Construit sous le règne d'Henri II au XVIème siècle, sur le rocher de la presqu'île Saint Roch, dominant la mer de 26 mètres et aujourd'hui le port de plaisance.
Le Nomade de Jaume Plensa - Ce géant d’une dizaine de mètres de haut dresse son armature aérienne sur le bastion Saint Jaume, ancienne fortification Vauban qui protégeait l’entrée du port d’Antibes.
Quai des milliardaires - Inauguré en 1986, protégé par une digue de 600 m, pour une capacité d'amarrage de 19 yachts de 70 à 165 mètres.
Bastion Saint Jaume - Edifié à l'est de l'anse à la fin du XVIIème siècle. Vauban et Antoine Niquet engagent d'importants réaménagements des remparts et du port dans le cadre des fortifications et constructions pour la ceinture de fer de Louis XIV.
Musée Picasso - Le château Grimaldi est devenu “musée Picasso”, le 27 décembre 1966. Fondé sur l’ancienne acropole de la ville grecque d’Antipolis, castrum romain, résidence des évêques au Moyen Age, le château est habité de 1385 à 1608 par la famille Grimaldi qui lui donna son nom.
Colonne à la mer - Sculpture de Bernard Pagès, haute de 8,60 mètres, composée de pierres, béton et métal colorés.
Chapelle Saint Esprit - A côté de l'église, l'ancienne cathédrale, son origine remonte au Vème siècle.
Cathédrale Notre Dame de l'Immaculée Conception - Détruite par les Sarrasins en 1124 et reconstruite en 1125. Endommagée en 1746 dans un bombardement pendant la guerre de succession d'Autriche et restaurée par Louis XV. La façade a été modifiée au XIXème siècle.
La Promenade Amiral de Grasse, depuis la rampe des Saleurs (on y salait le poisson autrefois) longe la mer en suivant le tracé des remparts réalisés par Vauban au XVIIème siècle.
Décor de nuit du parking souterrain Vauban.
La grande roue, de 33 mètres de hauteur, installée au port sur l’Esplanade du Pré aux Pêcheurs.
Au XVIème siècle siècle, la Provence dépend au Royaume de France tandis que le comté de Nice du Duché de Savoie, la frontière est le fleuve Var. Les tensions entre la France et la Savoie sont dues à l'alliance de cette dernière avec l'Espagne. Durant les guerres d'Italie, les Espagnols mettent Antibes à sac, en 1524 et 1536, montrant la fragilité de cette région. Le sud est de la Provence est une zone de frontière que les rois de France fortifient dès le règne de François Ier.
Le phare de la Garoupe - D'une hauteur 29 mètres, culminant à 103 mètres d'altitude, il se dresse au sommet du plateau de la Garoupe, sur la presqu'île du cap d'Antibes. Reconstruit en 1948, l'édifice original des années 1830 ayant été détruit par les allemandes en août 1944.
Notre Dame de la Garoupe - Il y a plusieurs chapelles: un petit oratoire dédié à Ste Hélène; (Hélène, mère de Constantin le Grand s'est arrêtée à Antipolis vers les 300 av J.C.); Notre Dame de la garde, protectrice d'Antibes et Notre Dame de Bon Port, patronne des marins, son intérieur est couvert d'ex-voto.
Vue sur Antibes depuis Notre Dame de la Garoupe..
Chapelle du Calvaire
Chemin des Douaniers - Le tour piétonnier du cap d'Antibes, départ de la plage de la Garoupe.
Villa Eilenroc - Villa d'Honneur de la Ville d'Antibes. Construite Dans les années 1860, par le hollandais Hugh-Hope Loudon.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE