Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
TOURRETTES SUR LOUP

Charmant village médiéval des Alpes Maritimes, perché sur un éperon rocheux au milieu d'une généreuse végétation d'aloès et de figuiers de Barbarie. Imperturbable avec ses hautes maisons posées en remparts autour du château des Villeneuve du XVème siècle, aujourd'hui l'hôtel de ville. Plaisantes ruelles, passages voûtés, vieilles façades de pierres restaurées avec goût, escaliers bordés de fleurs, font de ce bourg prisé des artistes et des artisans créateurs, un haut lieu touristique. Surnommé "Cité de la violette" en l'honneur de la petite fleur cultivée dans la commune depuis près de 2 siècles. Celle ci est cultivée toute l'année, au printemps, la fleur est cueillie pour la confiserie, en été, la feuille est fauchée pour être distillée. En automne et en hiver, les fleurs sont destinées à faire les bouquets. Le site fut occupé par une tribu celto ligure, puis, par les Romains jusqu'en 476. Suit un demi millénaire d’invasion du village par les Wisigoths, les Huns, les Francs et les Lombards. En 972, les Sarazins profitent de ce plateau entouré de falaise, propice à la défense, pour édifier une forteresse. Lors du rattachement de Nice à la Savoie en 1388, la cité, alors propriété des Grimaldi ralliés à la Savoie, est confisquée par le comte de Provence Louis II d’Anjou et attribuée à Guichard Villeneuve. Il fait construire l’actuel château en 1437, en y englobant le beffroi du XIIème siècle.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente