Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
THANN

Dans un environnement naturel préservé, à l’entrée de la vallée de la Thur, entrée sud de la célèbre route des vins d’Alsace. Dominée par les ruines du château de l'Engelbourg, détruit sur ordre de Louis XIV, aujourd'hui appelé "l'Oeil de la Sorcière", en référence au tronçon du donjon resté en équilibre horizontal et visible de loin. La ville doit sa renommée à la collégiale Saint Thiébaut, de style gothique flamboyant. La plus belle représentation gothique d'Alsace après la cathédrale de Strasbourg. On retrouve les trois styles gothiques (primitif, rayonnant et flamboyant) s'étalant de la fin du XIIIème au début du XVIème siècle. La flèche ajourée de la collégiale (78 mètres de haut) protège depuis 1516 la ville et ses alentours. Au hasard des petites ruelles, se trouvent des maisons du XVIème siècle, l’ancienne halle aux blés de 1519, la tour des sorcières (ancienne tour de rempart de 1411), des oriels, des fontaines, des tours et des fortifications des XIVème et XVème siècles.

Tour des sorcières - Porte sud de la route des vins d'Alsace. En bordure du centre ville, au bord de la Thur, départ de la route prestigieuse parcourant la région sur plus de 170 km jusqu'à Marlenheim, au nord.
Château de l'Engelbourg. Bâti aux alentours de 1224 par le comte Frédéric II de Ferrette. Très endommagée lors de la guerre de trente ans, la forteresse fut détruite sur l'ordre de Louis XIV en 1673. La tour principale se brisa en plusieurs tronçons, la partie principale, tombée sur la tranche, constitue l’actuel “Œil de la Sorcière”. Panorama imprenable sur la vallée, la collégiale et la ville de Thann.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente