Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
TALLARD

Gros bourg de la plaine de la Durance, dans les Hautes Alpes, dominé par son château médiéval, masse imposante perchée sur sa butte, classé "monument historique". La puissante forteresse est édifiée au XIVème siècle par Arnaud de Trians qui fut le premier seigneur de Tallard. Le château, au cours des siècles s'agrandit et passe entre de nombreuses mains, depuis les chevaliers de Saint Jean de Jérusalem jusqu’aux Hostun en passant par les Clermont Tonnerre. Ruiné en 1692 par le duc de Savoie, il sera laissé à l’abandon jusqu’en 1897 puis partiellement relevé, il n’a été racheté par la commune qu’en 1957 et restauré en partie depuis. A partir du Xème siècle, des remparts défendent le village et des portes à pont levis permettent d'y pénétrer. Les ruelles étaient tellement étroites que l'on pouvait échanger par les fenêtres d'un côté à l'autre. Dans certaines maisons, les caves communiquaient entre elles, ce qui procurait, en cas d'attaque, un moyen de se déplacer sans être vu. A l'époque, la Durance arrivait au pied du village, pour accéder à leurs terres, les paysans étaient obligés de la traverser à l'aide d'un bac, à la révolution, on dévie le lit de la rivière pour y accéder directement. Tallard est une étapes de la "route des fruits et des ins", grâce à son ensoleillement et à sa température clémente, poussent en abondance des pommes, poires, pêches et vignes.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente