Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
SAINT FLOUR

"Ville d'art et d'histoire" du Cantal, capitale historique de la haute Auvergne et cité millénaire, séparée en deux étages, la "ville haute" et la "ville basse". L'histoire de la cité débute au IVème siècle avec la venue de l'évangélisateur Florus. Au Moyen Age, gérée par trois consuls élus, elle était habitée par plus de sept mille habitants. En 1317, le pape en fit le siège d'un évêché. Perchée sur un éperon basaltique à près de 900 mètres d'altitude, la ville se trouve à l'extrémité d'une table basaltique dominant de 100 mètres le cours de l'Ander et la ville basse. Elle concentre, grâce à une histoire aussi riche que mouvementée, de très nombreux monuments et bâtiments dont La cathédrale Saint Pierre du XVème siècle, bâtie sur les ruines d’un prieuré fondé par Odilon de Mercoeur, abbé de Cluny. Cet édifice imposant et singulier avec ses tours massives est un des ouvrages les plus remarquables du patrimoine religieux de l’Auvergne. La maison consulaire du XIVème siècle, demeure des consuls qui administraient la ville dès 1354, un trésor d’architecture de la Renaissance auvergnate; l’ancien palais épiscopal, jouxtant la cathédrale et la halle aux blés, une collégiale gothique du XIVème siècle ayant servi de halle pour le commerce des grains au XIXème siècle.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente