Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
SAORGE

Bourg médiéval dans un site sauvage, construit en amphithéâtre à même le rocher, perché à 550 m d'altitude, en surplomb des gorges de la Roya, dans les Alpes Maritimes. Autrefois défendu par trois châteaux, cette place forte étage ses maisons agrippées aux pentes abruptes et dégage une impression d'intimité et de sécurité, réputée imprenable, elle était surnommée "le verrou de la Roya". Une très longue rue pavée bordée de hautes maisons du XVème au XVIIème siècles monte en douceur jusqu'au monastère des Franciscains, fondé en 1633. Dans un dédale de calades étroites, d'escaliers, de passages couverts, se trouvent des détails architecturaux pittoresques: linteaux, porches voûtés, cadrans solaires, fontaines, lavoirs, peintures murales et frises d'époque. L'église Saint Sauveur en constitue également un des joyaux, avec un magnifique intérieur baroque très coloré, ainsi que de nombreuses chapelles: Saint Roch, Saint Jacques, Saint Sébastien, Saint Claude et les anciennes chapelles des Pénitents Blancs, des Pénitents Rouges, des Pénitents Noirs. Témoin de l’architecture médiévale, aux allures de "village tibétain", il ne se parcourt qu'à pied avec deux accès routiers indépendants et non reliés, un nord et un sud, il est "un des plus beaux villages de France" et classé "monument historique". Il fut rattaché à la France en 1860, avec Nice et la Savoie. La Madone del Poggio du XIème siècle, située à 1 km au sud du village, avec son clocher lombard haut de 30 mètres, constituait l'église paroissiale jusqu'au XVème siècle, aujourd'hui propriété privée.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente