Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
NANT

Village de caractère, surveillé par l'impressionnant roc Nantais, entre Causses et Cévennes, niché au coeur d'une verdoyante vallée au confluent de deux rivières, la Dourbie et le Durzon. Il offre un riche patrimoine: l'abbatiale Saint Pierre des XI et XIIème siècles, l'église Saint Jacques du XIVème, la chapelle des pénitents des XVII et XVIIIème siècles, la mairie, la halle bâtie en pierre en 1706-1707 et le pont de la Prade du XIVème siècle. Le bourg est marqué par la guerre de cent ans et par les guerres de religion, au cour desquelles le cloître et les bâtiments monastiques sont détruits. Dès le Xème siècle, les moines bénédictins assèchent ce site marécageux en créant un réseau de canaux qui parcourent encore le village et qui ont valu à Nant d'être appelé "le jardin de l'Aveyron". Jusqu'à la suppression de l'abbaye par décret royal en 1777, la vie du village s'organise autour de la vie monastique dont les travaux d'irrigation permettront l'essor de l'agriculture.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente