Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
MONTREAL

Petit village médiéval perché d'Ardèche, autrefois fortifié, deux tours de défense le dominent encore. Le château restauré petit à petit se visite, présente un donjon du XIIème siècle, une cour intérieure de style Renaissance avec un balcon suspendu et un grand escalier. Il faisait partie d'une ceinture de protection des mines d'argent de Largentière dès le XIIème siècle. Le donjon du château, la tour de Joyeuse, l’église Saint Marc du XVIème siècle avec son clocher peigne, émergent du plan resserré des bâtisses médiévales constituant le village noyé dans la verdure. La première mention de Montréal remonte aux environs de 1165. Son implantation sur un lieu élevé est liée à la présence des mines d'argent de Largentière dont il contrôlait un des accès, le château permettait de surveiller les entrées et sorties de la vallée à un endroit où celle-ci se resserre. A l'origine, fin du XIème, début du XIIème siècle, il y avait trois tours, deux subsistent aujourd'hui, la manquante a servi à construire l'église en agrandissant la chapelle du château. Le seigneur les avait construites pour ses trois filles.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente