Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
MOISSAC BELLEVUE

Village perché du Var à 600m d'altitude, déployé en arc de cercle sur son promontoire, dominant la plaine et les vignobles. Il a su garder son cachet provençal avec ses ruelles dallées et ses escaliers escarpés, ses porches et passages voûtés, sa tour de l'horloge, sa magnifique fontaine à l'entrée et en pleine nature, une chapelle du XIIème siècle, en belvédère sur la plaine d’Aups. La cité tire ses origines de l'époque romaine, ensuite la situation exceptionnelle du village à flanc de colline, en fait au XIème siècle, une place forte idéale aux mains des Castellane, premiers seigneurs du lieu. Par son mariage avec Laure de Castellane, Blacas d’Aulps devient au XIIIème siècle le maître. Ensuite, il cède à la commanderie de Saint Maurice, tous les droits qu’il détient sur le castrum de Moissac. En mars 1240, après partage des terres entre ses trois fils, en 1249 à leur tour, ils cèdent aux templiers tous leurs droits. Une commanderie s’y installe, dépendante de Saint Maurice. Le fief appartient ensuite aux Lenche de Marseille, aux Grimaldi-Régusse, aux d’Hesmivi puis aux Coriolis qui le possèdent jusqu’à la révolution. Ensuite le château, grande bâtisse provençale, lieu de villégiature de nobles familles provençales et son pigeonnier, est laissé à l’abandon, les héritiers le revendent aux actuels propriétaires qui ont procédé à partir de 1992, à son sauvetage. Le village fut renommé en 1939 par le préfet du Var pour éviter toute confusion avec un autre Moissac dans le sud-ouest.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente