Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
MIREPOIX

Superbe bastide médiévale de l'Ariège. Sur le pourtour de sa Grand place et les rues environnantes, les maisons à colombages sur galerie en bois, soutenues par des piliers aidés d’étançons portent les façades et forment de magnifiques galeries couvertes. Les solives des maisons les plus riches sont sculptées, les plus belles se trouvent sur la maison de justice du seigneur qui devient en 1500 la maison des Consuls, aujourd'hui convertie en hôtel. Lors de la croisade contre les Albigeois en 1209, Simon de Montfort prend le château et le donne à Guy de Levis, son fidèle lieutenant. A cette époque la ville très florissante s’étend au pied de sa forteresse, sur la rive droite de l’Hers. En 1279, la rupture du barrage du lac de Puivert provoque une inondation qui détruit toute la ville en n’épargnant que le château. En 1289, Guy de Lévis décide de la rebâtir en forme de bastide sur la rive gauche de l’Hers. En 1362, la cité attaquée par une bande de routiers est détruite en partie par le feu. A la suite à cet incendie, une nouvelle enceinte de fortes murailles est construite avec quatre portes fortifiées. De nos jours, il ne subsiste que la porte d’Aval. A l'époque, la petite église Saint Maurice voit sa première pierre posée le 6 mai 1298, elle est transformée et agrandie pendant 6 siècles pour devenir la cathédrale d'aujourd'hui avec son clocher effilé de 60 mètres de haut, (le plus haut du département). Abandonnée et pillée à la révolution puis restaurée en 1859 par Violet Leduc, elle possède une nef unique de 48 m de long, 24 m de hauteur et 22 m de large, par sa largeur de nef, elle est au 2ème rang en Europe.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente