Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
MINERVE

Village minéral de l'Hérault, posé à l’extrémité d’un plateau calcaire, jadis imposante cité médiévale cathare, érigée par les vicomtes de Minerve. Elle se niche entre les vallons verdoyants de garrigues, de vignes et d'oliviers. Au Moyen Age, cette cité puissante est un refuge pour les hérétiques cathares. Après le sac de Béziers en juillet 1209, le siège de Minerve marque un temps fort dans la lutte menée dans tout le "Pays Cathare". En 1210, Simon de Montfort, chef militaire de la croisade contre l'hérésie cathare ("croisade contre les Albigeois"), fait assiéger la ville. Bombardés, assoiffés, les Parfaits (nom donné aux Cathares) refusent d'abjurer leur foi et sont condamnés au bûcher. Une stèle, à côté de la mairie, rappelle encore aux visiteurs le souvenir de cette époque troublée. Le site résulte d'une longue histoire géologique et du travail sans répit de l'eau creusant le calcaire du Causse, formant ainsi d'étroits canyons. Le Brian et la Cesse, cours d'eau aux débits capricieux, sont à l'origine de cette véritable forteresse rocheuse. Ces rivières ont formé des ponts naturels, sorte de tunnels percés dans la roche, que l'on peut arpenter en saison sèche. Cette capitale historique du Minervois, envoutante et authentique, avec ses jardins en calades, a su séduire de nombreux artisans d'art. "Un des plus beaux villages de France" connu et reconnu pour son vin produit depuis des siècles par ses vignerons, grâce aux romains qui y ont planté les premières vignes.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente