Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
LA BASTIDE DE L'EVEQUE

Bastide épiscopale fondée en 1280 par l’évêque de Rodez, Vivian de Boyer. Construit sur un plateau granitique, dominant les gorges de l’Aveyron où de nombreux martinets (forges hydrauliques) battaient le cuivre au Moyen Age. Ce petit village de caractère a conservé son plan, typique des bastides, aux rues qui se coupent à angle droit. Sur la place centrale, se dresse l’église romane Saint Dalmas des XIII-XVème siècles, au clocher porche s’inspirant de celui de Villefranche de Rouergue. Cette fondation est étroitement liée à la création de Vilafranca (Villefranche de Rouergue) par Alphonse de Poitiers et aux problèmes qui l'opposèrent à l’administration royale. Cette création à propos de laquelle il n'a pas été consulté et contre laquelle il s’est opposé, a été ressentie comme un affront par l’évêque. Cette ville neuve au bord de l’Aveyron, disposant de mines d’argent, a provoqué une hémorragie démographique sur les terres de Rodez, menaçant son autorité, réduisant les droits et bénéfices qu’il tenait de la population. Ce conflit explique la réaction de Vivian de Boyer qui prononce l’excommunion de la population de Vilafranca, allant jusqu’à la maudire. Isolée des grands axes de circulation et trop proche de sa voisine avec laquelle elle ne pouvait rivaliser, la bastide, n’a pu se développer et s’épanouir comme l’évêque le souhaitait.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente