Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
KAYSERSBERG

Un des villages viticoles le plus connu de la route des vins d’Alsace. Beau centre historique avec ses nombreuses maisons à colombages, l'Hôtel de ville de la Renaissance Rhénane, bâti entre 1604 et 1605, l'église Sainte Croix du XIIème au XVème siècles, le pont fortifié de 1514 en grès rose et son château impérial (Kaysersberg signifie la montagne de l'Empereur) en ruine dominant la cité. Par sa position stratégique qui permet le contrôle entre la Haute Alsace et la Lorraine, la vallée a été occupée par des militaires dès l'époque Romaine. Au XIIIème siècle, la forteresse est construite, c'est le début de la prospérité grâce à l'attribution de nombreux privilèges. Sous le contrôle de la famille des Hohenstaufen, elle devient ville impériale du Saint Empire en 1293. Sa production de vin connaît un vif succès et s'exporte dans tout l'Empire. Le début du XVIIème siècle est difficile suite à la guerre de trente ans qui laisse la région ruinée, la prospérité revient dans la seconde moitié. Au XIXème siècle s'installe dans la région un grand nombre d'industries textiles et le XXème siècle voit la ville partiellement, détruite par le second conflit mondial. Ville natale d'Albert Schweitzer, un musée lui est dédié dans sa maison.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente