Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
HAUTERIVES

Ville de la Drôme, nichée au coeur de la vallée de la Galaure, dominée par le château féodal dont il ne reste que quelques ruines envahies par les broussailles. Au Moyen Age, le village était fortifié, ses remparts percés de quatre portes dont une seule subsiste au nord-est. Le château se divisait en deux parties, la plus élevée représentant la citadelle. La famille d'Hauterives est mentionnée dès 1068, le château en 1150. Au début du XVIIème siècle, menaçant de tomber en ruines, il cessera d’être entretenu et s'écroulera en 1650. Le seigneur d'Hauterives plutôt que de le restaurer a construit sur la rive gauche de la Galaure, le château dit communal du XVIIème siècle. La ville doit surtout sa renommée au "Palais Idéal" de Ferdinand Cheval, simple facteur de la commune, il l'a conçu et construit de ses propres mains durant 33 ans, entre 1879 et 1912 avec les pierres qu'il ramassait lors de ses tournées. Indépendant de tout courant artistique et ne relevant d’aucune technique architecturale, ce palais est l’illustration de l’architecture naïve. Cette construction originale est une oeuvre hors du temps, hors des normes, classée "monument historique" depuis 1969, elle est considérée aujourd’hui comme une référence mondiale de l’art brut, sa visite est payante.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente