Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
FILITOSA

Haut lieu de la préhistoire corse, un musée à ciel ouvert, situé au coeur d’un espace naturel remarquable, il conserve les traces d’une très longue occupation s’étalant du VIème millénaire avant notre ère jusqu’à l’occupation romaine. Découvert en 1946 par le propriétaire, Charles-Antoine Cesari, il était enseveli sous le maquis. Les fouilles ont commencé en 1954 et ont permis de découvrir un vaste ensemble architectural composé d'une enceinte cyclopéenne, de trois monuments torréens, de seize statues-menhirs sculptées, d'un village de cabanes et aussi différents objets vestiges de fouilles comme des fragments de céramique ou d'armes. Les menhirs, représentant des personnages armés et les poteries trouvées sur place datent d'environ 33 siècles avant notre ère. Des menhirs de deux ou trois mètres de haut ont été érigés vers 1500 avant notre ère. Classé "monument historique", Filitosa est inscrit sur la liste des cent sites historiques d'intérêt commun aux pays de la Méditerranée, ouvert du 1er avril au 31 octobre, entrée payante.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente