Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
FIGEAC

Ville d’art et d’histoire au patrimoine architectural rare et harmonieux. Depuis la première moitié du XXème siècle, cette ancienne petite ville rurale est devenue une ville industrielle grâce à la société aéronautique Ratier, spécialisée dans la conception et la fabrication d’équipements d’avions. Cette entreprise, la plus importante du Lot, est le premier facteur de la vitalité de la cité. Au Moyen Age, Figeac est une ville commerçante, dynamique et ouverte sur le monde. Les anciennes maisons de ces marchands constituent aujourd’hui le patrimoine identitaire de la cité. Exceptionnellement bien conservées, leur architecture et leur décor reflètent l’évolution de l’art au Moyen Age et du roman au gothique. De l’hôtel de la Monnaie aux maisons de la place Champollion, chacune d’elle nous plonge dans le raffinement des villes médiévales. Au bord du Célé, l’église Saint Sauveur est l’ancienne église d’un monastère, fondé au IXème siècle, à l’origine du développement de Figeac. Elle est reconstruite à partir de l’époque romane et transformée jusqu’au début du XXe siècle. En 1986, la ville décidait de rendre hommage à Jean François Champollion, l’un des enfants du pays, en ouvrant sa maison natale au public sur le thème de l’Egypte ancienne, aujourd’hui, le musée s’ouvre aux écritures du monde.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente