Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CONCARNEAU

Importante station balnéaire "Ville d'Art et d'Histoire" située au fond d'une baie. La cité s'est progressivement développée autour de la "ville close", ancienne place forte de Bretagne, site exceptionnel fortifié entre les ports de pêche et de plaisance. Construite sur l'îlot rocheux de Conq, de 350 m de long et 100 m de large, rattachée au continent par un pont fortifié, elle est le berceau et le coeur historique de la ville et a traversé les siècles à l’abri de ses fortifications des XIVème et XVème siècles, remaniées au XIXème siècle, en conservant un riche patrimoine architectural. L'îlot fortifié (actuelle ville close) classé quatrième place forte de Bretagne, bastion placé en avant-garde pour la défense du duché puis du royaume, devient au cours de l'histoire, l'enjeu et la rivalité entre Anglais et Français. Avec la révolution industrielle au XIXème siècle, cette cité côtière s'est développée rapidement au-delà de ses fortifications grâce à l'industrie de la pêche à la sardine et du thon et aux conserveries de poissons. En 1851, les premières conserveries apparaissent, en 1877, la ville compte 20 usines et en 1900, 30 usines employant 2000 ouvrières sur une population de 7000 habitants. À partir de 1902, la disparition des grands bancs de sardines plonge Concarneau dans la misère.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente