Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CHILHAC

Petite cité de caractère, première commune de Haute-Loire distinguée par ce label créé en Bretagne en 1975. Citadelle médiévale bâtie sur un promontoire d'orgues basaltiques dominant l'Allier et contrôlant la vallée, elle veille sur la sécurité de Lavoûte-Chilhac, située à quelques kilomètres en aval. Les premières traces écrites concernant le château sont datées de 1278. La cité constitue l’un des principaux points d’appui des seigneurs de Mercoeur dont les terres s’étendent jusqu’au Gévaudan et au Cantal actuel. A la mort de Béraud VII, dernier représentant de cette famille, la seigneurie passe en 1321 sous le contrôle des dauphins d’Auvergne puis des Bourbon, en 1371. Jusqu’à cette date, le village ne s’étend guère au-delà d’une première ligne de fortification qui englobe, autour du château et de sa basse-cour, l’église, le cimetière et quelques maisons anciennes. Le développement impose cependant la construction d’une seconde enceinte à la fin du XVème siècle, flanquée de cinq tours de plan semi-circulaire et percée de quatre portes dont des vestiges sont aujourd’hui visibles. Le château se dressait à l’extrémité sud-ouest de l’éperon basaltique où court encore un mur d’enceinte de faible hauteur, il ne subsiste aujourd’hui presque rien des murailles qui le séparaient de la basse-cour. L’église Saint Honorat se distingue par l’originalité de son implantation avec son chevet construit directement en aplomb de la falaise, d’origine romane, l’édifice a été largement remanié aux XIV et XVème siècles. Un pont suspendu mis en service en 1883 permet de traverser l'Allier.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente