Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CARDAILLAC

"Un des plus beaux villages de France" du Lot, sur un plateau abrupt dans un environnement végétal de châtaigniers, aux portes du Ségala. Le bourg porte le nom d’une des plus puissantes familles du Quercy qui a donné plusieurs évêques à Cahors, dont Géraud III au XIème siècle et Guillaume en 1208. De l’époque médiévale subsiste ce qui fait la particularité du village: le fort avec la tour de Sagnes, dont les salles romanes sont ouvertes à la visite en saison, la tour de l'Horloge et la tour ronde qui offre une vue panoramique. Dominant la vallée du Couzou, le village a été pris à plusieurs reprises pendant la guerre de cent ans. Il a connu des épisodes troublés pendant les guerres de religion où le fort devient place protestante alors que le prieuré Saint Julien est conservé par les catholiques et ensuite démantelé en 1629 par Richelieu. Le 11 mai 1944, la colonne motorisée tristement connue pour le massacre d’Oradour sur Glane, pille les maisons et fusille ceux qui tentent de fuir.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente