Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CARCASSONNE

La CITE, ensemble architectural médiéval inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO. Située sur les bords de l'Aude, la commune est divisée en deux, la ville basse (bastide Saint Louis) qui occupe les berges du fleuve et la ville haute (ou Cité) qui occupe la colline. Son emplacement stratégique au croisement des routes, mer Méditerranée, océan Atlantique et Massif central, Pyrénées, est connu depuis l'antiquité. Centre du pouvoir des comtes de Carcassonne puis de la famille Trencavel au XIIème siècle, elle devient une place forte royale gouvernée par un sénéchal. Suite à la croisade des Albigeois (1209 1229) où les forces royales s'emparent de cette ville, elle fut accusée de complicité avec les Cathares et garantit la frontière entre la France et l'Aragon jusqu'au traité des Pyrénées en 1659. Au XIXème siècle, la ville est au bord de la démolition et sert de carrière de pierres. Un des plus grands chantiers de restauration d'Europe, pendant plus de 50 ans (de 1853 à 1911), Viollet le Duc et son successeur Paul Boeswillwald lui redonnent son aspect médiéval, en détruisant les constructions parasites entre les deux enceintes, en couvrant de lauze grise les tours et en restaurant les décors, des hourds sont crées. Aujourd’hui, plus de trois millions de touristes en font un des lieux les plus visités d’Europe.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente