Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
CABRIS

Village provençal des Alpes Maritimes, son nom viendrait du latin capra: "chèvre". Véritable balcon sur la Côte d'Azur perché à 550 mètres d'altitude, aux ruelles étroites en escalier ornées de vieilles maisons en pierre grise, entre plantes grasses, lavandes et fiers cyprès. L’histoire de Cabris commence au Vème siècle après J.C., quand les moines de Lérins viennent s’y installer. Au XIVème siècle, les premières grandes épidémies touchent la région et déciment la population. Les moines vendent leurs terres, ce qui cause l’exode des habitants, le village est déclaré inhabité en 1400. Les seigneurs, désireux de repeupler la région, attirent des familles de Vintimille et la vie reprend. Il est plusieurs fois ravagé par les guerres, à l'époque de la reine Jeanne puis sous la révolution, mais il a conservé son charme. Du château médiéval qui Suite...

surmontait le village, il ne reste que quelques ruines et les vestiges du mur d'enceinte. De son esplanade, s'offre un des plus beaux panoramas de la Côte d'Azur sur tout le littoral méditerranéen depuis Nice et le cap Ferrat à l'est jusqu'à l'Estérel et le massif des Maures à l'ouest en passant par Cannes, les iles de Lérins et le lac de Saint Cassien.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente