Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
BONSON

Village perché à 495 m d'altitude, typique de l'arrière-pays niçois, accroché au massif du mont Vial, bâti tout en longueur sur un éperon rocheux dominant de près de 300 mètres le confluent du fleuve Var et de la Vésubie. Si le versant nord est constitué d’un à pic rocheux coiffé de l'église Saint Benoît de 1494, le versant sud, depuis le Var jusqu’au village est en restanques plantées d’oliviers. A l’origine, le village était naturellement niché dans un espace formé par des rocs arides et escarpés, dominé par le château, construit à la place du cimetière actuel. Ce site privilégié, par son panorama qui surplombe le lit du Var, jusqu’à la mer, ne pouvait autrefois être atteint que par une rampe tortueuse, creusée dans le flanc de la montagne, protégeant ainsi ses habitants des invasions. Jusqu'à la construction de la route longeant le Var, les voyageurs souhaitant aller de Nice à Puget Théniers, devaient passer par Aspremont, Castagniers, Saint Martin du Var, franchir le Var sur les épaules d'un habitant ou sur une barque puis grimper jusqu'à Bonson qui était un village d'étape et continuer par Revest les Roches, Toudon, Ascros et Puget-Théniers. Tous les mois de juillet depuis 2003, se tient le "festival du peu", festival d'art contemporain qui repose sur le principe suivant: avec un peu, on peut faire beaucoup.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente