Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
BAUME LES MESSIEURS

"Un des plus beaux villages de France" du Jura. Blotti au centre de trois reculées caractéristiques du paysage de montagnes de la région, le village enroule ses maisons autour d’une abbaye bénédictine, abrité derrière de hautes murailles calcaires. Site clunisien, dans un panorama exceptionnel, magnifique exemple de l’art roman jurassien abritant l’un des plus grands retables polychromes d’Europe. Fondation carolingienne voire mérovingienne, l'abbaye est signalée dès 869, à l'époque, elle était dépendance monastique de l'abbaye de Château-Chalon. En 890, elle est confiée à l'abbé Bernon (abbé de Gigny) qui fonda l'abbaye de Cluny avec l'aide de six moines de Baume-les-Moines et six moines de Gigny-sur-Suran. Son essor commence au XIème siècle. Au XIIème siècle l'abbaye prend le titre d'"abbaye impériale", suite à la décision de l'empereur Frédéric Barberousse. En 1177, elle est soumise à l'autorité de Cluny, à partir de ce moment son déclin commence. En 1759, elle est sécularisée, les moines prennent le titre de chanoines et Baume-les-Moines devient Baume-les-Messieurs. A la révolution les bâtiments, déclarés biens nationaux, sont vendus aux habitants du village qui obtiennent que l'église abbatiale devienne l'église paroissiale.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente