Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
BAIROLS

Village perché à 900 mètres d'altitude, au bout d'une petite route qui grimpe sur un versant abrupt de la vallée de la Tinée, dans les Alpes maritimes, il n'a été relié au reste du pays par une route carrossable qu'en 1939. Construit sur la ligne de crête de la montagne sur laquelle il est accroché, entièrement réhabilité, après avoir failli mourir abandonné. Il doit sa résurrection à son maire qui depuis plus de 20 ans à oeuvré pour sauvegarder cet ancien fief de la reine Jeanne. Restauration qui a rendu à Bairols son profil moyenâgeux avec ses façades de vieilles pierres, ses voûtes, ses passages couverts et ses escaliers. Sa création remonte à l'an 1040, lorsque les moines de l'abbaye de Lerins prirent possession d'un domaine connu sous le nom de Bairolum, ensuite il est devenu un fief de la reine Jeanne et des comtes Grimaldi de Beuil. Tout en haut, à l'extérieur du village, l'église Sainte Marguerite, en forme de S, épouse étroitement le rocher de telle sorte qu’elle semble suspendue au-dessus du vide, sur le devant, un très beau dallage classé et un panorama exceptionnel sur la vallée et les Alpes.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente