Gastronome voyageur sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
ARBOIS

Capitale des vins du Jura dont l'imposant clocher de pierre rousse semble surgir d'un océan de vignes, première AOC de France le 15 mai 1936. "Pays d'art et d'histoire" au riche patrimoine: église Saint Just édifiée du XIIème au XVIIIème siècles, châteaux, anciens couvents, remparts, maisons nobles, bourgeoises ou vigneronnes, fontaines, moulins,... témoignent de sa vitalité passée. La richesse du sol et la qualité du site prédestinent la ville à devenir un fief important des comtes de Bourgogne. Seigneurs et religieux élevèrent de nombreux édifices, le bourg s'étend autour de l'église et de la forteresse comtale. Au XIIIème siècle, il est protégé par une épaisse muraille flanquée de tours. Longtemps balancée entre le Saint Empire romain germanique et le royaume de France, la seigneurie d'Arbois est aux XVIème et XVIIème siècles une terre des princes de Habsbourg et des rois d’Espagne. La cité devient française en 1674 après le siège de Louis XIV. Pays de Louis Pasteur, inventeur du vaccin contre la rage, de la pasteurisation et créateur de l'oenologie moderne. Sa maison natale a été transformée en musée.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente