Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
VOIRON

Ville de l'Isère traversée par la Morge, marquée par l'élégante église Saint Bruno de style néo-gothique, construite au XIXème siècle. Son histoire commence il y a plus de 20 siècles avec l’installation des Allobroges puis l’occupation romaine. Historiquement, la ville fut le siège du comté de Sermorens, domaine situé au pied du massif de la Chartreuse. Cette région frontière entre Dauphiné et Savoie sera de 1150 à 1350, l'objet de nombreux conflits entre les deux comtés, rattachée au Dauphiné en 1355, elle deviendra définitivement française. Bourg d’importance au Moyen Age, il conserve de cette époque des traces encore visibles: l’église Saint-Pierre (édifiée en 752), la tour Barral, vestige du château médiéval et le quartier Sermorens, son coeur historique. Au XVIIème siècle, la population y cultivait le chanvre et fabriquait à partir de cette matière première des toiles vendues sur les foires. Ce commerce se développa rapidement grâce aux exonérations d'impôts et fut à l'origine de l'aventure textile voironnaise, 1200 producteurs de chanvre et 2760 métiers à tisser y sont dénombrés, les privilèges accordés disparaissent à la révolution mais la réputation des toiles permet de maintenir l'activité sous le Premier Empire grâce aux commandes de l'armée. Le XIXème siècle voit leur déclin à cause de la disparition de la marine à voile, grande consommatrice de toiles. A la révolution industrielle, la ville est réputée pour ses soieries et ses industries papetières qui s’installent le long de la rivière. A quelques kilomètres, sur la commune de Saint-Pierre-de-Chartreuse, se trouve le monastère de la Grande Chartreuse, maison-mère de l'ordre des Chartreux. Au printemps de 1084, Bruno, guidé par l'évêque de Grenoble arrive dans ce lieu qu'on appellera dès lors "le Désert de Chartreuse" en raison de son isolement. A la suite de plusieurs avalanches, quelques pillages et l'incendie de 1676, l'ensemble est reconstruit selon l'architecture que nous lui connaissons, classé monument historique depuis 1920. Les moines créent comme ressource financière leur fameuse liqueur de "Charteuse", déclinée en plusieurs versions. Le siège de Voiron abrite la plus longue cave du Monde pour le vieillissement de liqueur.

Eglise Saint Pierre - Une des plus anciennes constructions de Voiron
Monastère de la grande Chartreuse
Notre Dame de Vouise
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE