Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
VERGONS

Petit village serré autour de son église à clocher pointu, à 1025 mètres d’altitude, des Alpes de Haute Provence, dominé par une pittoresque chapelle. La commune s'étend de part et d’autre du col de Toutes Aures à 1120 mètres d’altitude et au pied du pic de Chamatte, 1878 mètres. Ses deux entrées sont marquées par des chapelles: venant de Digne, Saint Ferréol perchée sur un roc dominant la route, venant de Nice, isolée dans un pré, Notre Dame de Valvert, ancienne église paroissiale Saint Ferréol détruite pendant les guerres de religion et remplacée par l’église Saint Sébastien au coeur du village. L’abbaye Saint Victor de Marseille détenait des fermes à Vergons au début du IXème siècle, lorsque la localité (villa Vergonis) apparaît dans les chartes en 814. Le territoire dépend ensuite de l'abbaye des Baux et de Lérins, cette dernière y établit un prieuré au XIIème siècle, la paroisse y est transférée au XVIème siècle, avant sa destruction. Au milieu du XVIIème siècle, la communauté doit vendre ses fours et ses moulins afin de rembourser les dettes entraînées par les guerres.

L’église paroissiale, Notre Dame de l’Assomption, est reconstruite à partir de 1897 dans un style gothique.
La chapelle Notre Dame, d’architecture romane, domine le village, perchée sur le roc situé à l’entrée sud du village. La première a disparu, dans son état actuel, elle date du XVIIème siècle, rénovée recemment.
Pic du Chamatte, 1878 mètres.
La chapelle Notre Dame de Valvert - (actuellement chapelle du cimetière) construite dans la deuxième moitié du XIIème siècle. Elle servit d’église paroissiale jusqu’au XVIème siècle, date de la première construction d’une église au village.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE