Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
THIERY

Tout au bout d'une route sans issue, étroite et sinueuse à travers la montagne des Alpes Maritimes, un petit village alpin bien préservé qui date du XIème siècle, perché à 1050 mètres d'altitude en sentinelle au dessus d'un cirque de collines boisées. Construit en gradin, accroché à son éperon rocheux, essentiellement composé de vieilles maisons en pierre locale, le long de ses ruelles tortueuses en escalier aux nombreux passages voûtés. Tout au bout, à l'à pic du rocher, une table d'orientation avec une magnifique vue sur les gorges du Cians, la vallée de l’Arzilagne et le vallon de Thiéry. Au Moyen Age, il y avait un château en haut du village, celui-ci a été détruit vers 1650 après la guerre opposant le comté de Savoie et les Grimaldi de Beuil (Il en reste quelques traces derrière l’auberge et en contrebas de la route sous le lavoir). Pendant de nombreuses années, Thiéry a été le grenier à blé du canton, les champs se retrouvaient essentiellement aux alentours du village, on en voit encore les anciennes restanques.

L'église Saint Martin du XIème siècle
Les gorges du Cians
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE