Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
SAINT SULPICE

Petit village du Lot dans la vallée du Célé. Il accroche en balcon, le long d’une rue centrale, des maisons fleuries, des jardins et des habitations semi-troglodytiques adossées au rocher sous un encorbellement de falaises. Protégé par les vestiges d'un imposant château construit au XVIème siècle sur les ruines d'un édifice primitif du XIIIème siècle par la famille Hébrard de Saint Sulpice. Aujourd'hui, il ne subsiste que les fondations de cette place forte qui a contribué à la prospérité du village et de ses alentours. A la révolution, le château est acheté par divers particuliers qui démolissent les bâtiments pour en vendre la pierre. La petite église romane Saint Sulpice, brûlée en 1569 par des Huguenots qui venaient de La Rochelle avec l’intention de raser tous les lieux de culte sur leur passage. Pendant que l’on travaillait à sa reconstruction avec les pierres du monastère de Saint Martin qui possédait une briqueterie d’où proviennent les briques formant la voûte, la messe était célébrée dans une maison particulière, détruite accidentellement par le feu en 1571.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE