Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
SAINT GENIS DES FONTAINES

Gros bourg situé au pied des Albères dans les Pyrénées Orientales, il présente un riche patrimoine. L'église Saint Michel de l'abbaye de Saint Genis (IX-Xème siècles) avec son célèbre linteau de la porte d'entrée, daté de 1019/1020, l'une des plus anciennes traces écrites de l'art roman. Le cloître daté de 1271/1283, caractérisé par la polychromie de ses marbres: le blanc de Céret, le rose de Villefranche de Conflent et le noir de Baixas. A l'intérieur, le "dolium, d'origine romaine, servait à conserver l'huile ou les céréales. La pierre épigraphiée, en marbre blanc de Céret du XIIème siècle, pierre tombale de l'abbé Raimond décédé en 1196. L'abbaye bénédictine a été fondée en 778-780, détruite au milieu du IXème siècle par des pillards normands, elle est reconstruite peu après et connaîtra un développement architectural tout au long du Moyen Age. Fortement déclinante au XVIème siècle, elle est unie en 1507 à l'abbaye catalane de Montserrat. Après le rattachement à la France de 1659, les moines frondeurs résistent à la domination française et précipitent son déclin. La révolution finit de parachever la déchéance du monastère. En 1850, l'église abbatiale devient l'église paroissiale.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE