Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
SAINT FRONT

Petit village de la Haute-Loire, au coeur du massif du Mézenc à une altitude de 1220 mètres. Le bourg tout empreint du passé, s'organise autour de son église, belle construction romane du XIIème siècle, classée monument historique, bâtie en pierres volcaniques qui donnent à cet édifice un cachet tout particulier, unique sur le haut plateau. Sur le devant, une croix du XVIème siècle, réalisée dans une seule pierre, haute d'environ 5 mètres. Son élégant clocher à peigne qui surmonte un portail avec balcon refait au XVème siècle, domine les pittoresques maisons du village. Ces anciennes fermes sont typiques de l'architecture du Mézenc avec leurs épais murs en basalte sombre, leurs encadrements de fenêtres en pierre blanche et leurs toits de lauzes. Au XIème siècle, Saint Front était le siège d'un prieuré relevant de l'abbaye bénédictine Saint Chaffre du Monastier. Le samedi 27 juin 1885 après l'office religieux, la cloche à gauche du clocher lancée à toute volée, tourne sur elle même, sort du campanile et s'écrase sur le perron de l'église tuant le curé Rome et blessant le vicaire et deux paroissiens.

Le lac de Saint-Font d'origine volcanique est à une altitude de 1250 mètres, le plus haut de la Haute-Loire. Profond de 7 m et dessous 47 m de vases accumulées au fil des temps géologiques.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE