Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
SAINT CHEF

Village authentique du Dauphiné, caché dans un écrin de verdure. Marqué par son église abbatiale classée monument historique dès 1840, une oeuvre de référence de l'art roman dans la région à l'architecture typique du Xème siècle, fresques romano-byzantine à la conservation exceptionnelle et décors médiévaux. La cité trouve son origine dans la fondation par Saint Theudère au haut Moyen Age d'une abbaye dans une combe, à la fois reculée et difficile d'accès. L'abbaye bénédictine se développa, prospéra et attira la population. Au quartier abbatial se jouxta un bourg dont il reste quelques structures. La communauté monastique quitta l'abbaye en 1774 pour cause d'isolement et d'insalubrité de la région, l'église devient paroissiale. Pendant la révolution, elle est pillée et son portail gothique brisé. L'abbaye disparaît petit à petit, les bâtiments étant détruits ou transformés.

Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE