Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
SALERNES

Petite ville animée du Var, à flanc de collines à l'abri des vents dans la vallée de la Bresque. Cité artistique et industrieuse au patrimoine historique important, dominée par les ruines de son château féodal détruit par un incendie en 1676. Pendant les invasions sarrasines, l'habitat dispersé se regroupe autour de la forteresse, à l'emplacement qu'il occupe aujourd'hui. Au XIème siècle, Salernes est possession de l'abbaye de Saint Victor de Marseille, les Pontevès en sont au XIIème siècle les premiers seigneurs. En 1189, la seigneurie passe par mariage dans la maison des Castellane, s'étant éteinte, elle est vendue à Louis de Gallifet en 1769. Salernes, à l'origine basé sur une économie agricole: huile, vin, figues, blé,..., doit sa célébrité depuis le début du XIXème siècle à ses tomettes hexagonales en terre rouge locale qui recouvraient la plupart des sols dans les maisons provençales aux siècles derniers, cette activité prit une ampleur considérable, (voir le musée "Terra Rossa"). A partir des années 1960, le déclin est annoncé, des fabriques ferment, le consommateur a envie de produits nouveaux. Dès 1970, des carrelages et accessoires de cette même terre cuite les remplacent, les céramistes introduisant l’émail et le décor ainsi que les supports en lave émaillée. Le carreau devient un élément esthétique et non plus un simple revêtement de protection.

Pont du Gourgaret - XVIIème siècle
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE