Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
PAU

"Ville d'Art et d'Histoire", capitale historique du Béarn, préfecture des Pyrénées Atlantiques. Marquée par la naissance en 1553 au château, d'Henri III de Navarre, futur Henri IV, roi de France (de 1589 à 1610). Au départ, un gué sur le Gave, les seigneurs de Béarn édifient sur l'éperon rocheux qui le domine, le castelnau médiéval au XIIème siècle. A l’ombre du château, se développe le bourg primitif, "borg vielh", en 1385, il compte 128 feux. A cette époque troublée, le vicomte Gaston III de Foix-Béarn, dit Gaston Fébus, en fit une place-forte, en édifiant un donjon à l’angle sud-est de la forteresse et une tour basse protégeant la façade du château au débouché du gué, la "tour de la Monnaie". Il profite de la guerre de cent ans pour faire entériner la souveraineté du Béarn qui bénéficie d’une large autonomie dont le parlement de Navarre en est le témoin. Ce statut subsiste jusqu'en 1620 où le Béarn est incorporé à la couronne de France. Au XVIème siècle, la ville devient la résidence de la famille royale de Navarre et le centre de la vie politique. Henri d’Albret et Marguerite d’Angoulême poursuivent les travaux d’embellissement du château. Leur fille Jeanne et son époux, Antoine de Bourbon, parents du futur Henri IV, se préoccupent de l’aménagement des jardins dont les voyageurs de l’époque disent qu’ils sont "les plus beaux d’Europe". Le microclimat de la ville lui a permis à partir des années 1840 de prendre un tour inattendu avec le tourisme climatique. Un médecin écossais, installé en convalescence, démontre à ses compatriotes que le climat local à des vertus bénéfiques dans le traitement de la tuberculose. Il devient de bon ton d'y passer l’hiver pour se soigner. Les Britanniques sont les plus assidus mais la bonne société américaine, française, espagnole, néerlandaise, russe ou prussienne contribue aussi à son succès. L’arrivée du chemin de fer en 1863 amplifie le phénomène. La première guerre mondiale puis la crise économique du début des années 1930 mettent un terme à la vogue "touristique".

Henri IV roi de France et de Navarre - Le petit Henri naît en 1553 à Pau, de Jeanne d'Albret et d'Antoine de Bourbon. Baptisé d'une goutte de jurançon et d'une gousse d'ail, il reçoit pour premier berceau une coquille de tortue. Elevé avec les fils du peuple, il devient roi de France en 1594.
Le château ou est né Henri IV.
Le parlement de Navarre - Ancien palais de justice de Pau qui a accueilli le parlement de Navarre et du Béarn à partir de 1620c créé par Louis XIII, suite au rattachement de ces régions à la couronne de France. La tour est un vestige de l'ancienne église Saint Martin.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE