Gastronome voyageur sur les routes de France,
à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine
OTA

Petit village bâti à flanc de montagne de la Corse du sud, installé sous le Capo d’Ortu (1294 m), entouré de deux chaînes montagneuses. Il étire ses maisons semblables à de petites forteresses perchées sur des rochers, au milieu de terrasses plantées d’oliviers, anciennes cultures de cédrat, de vigne ou de blé. En remontant la rivière Porto qui sépare toute la vallée en deux depuis les gorges de Spelunca, se trouve le pont génois de Pianella. La commune est répartie entre deux zones géographiques distinctes. L’intérieur des terres autour d'Ota fut la première partie peuplée et développée. Retirés du rivage pour se protéger, les habitants étaient des agriculteurs dont le labeur se voit encore aujourd’hui tant il a façonné les vallées. Situé autour de l’embouchure du Porto, cet ancien hameau marqué par sa tour génoise posée sur le romontoire rocheux est maintenant une célèbre marine qui attire près d’un tiers des visiteurs qui découvrent l’île chaque année, elle doit son nom à la rivière. Le Golfe de Porto est classé au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco.

Le pont génois de Pianella sur la rivière Porto.
Les gorges de la Spelunca.
Porto la célèbre marine d'Ota.
Toujours sur les routes de France, à la découverte de nos villes et villages, joyaux du patrimoine,
albums photos en évolution permanente
LEVANIN PHOTOHAUT DE PAGE